Robert Viola, vit et travaille au Luxembourg. Il est né en 1966 à Villerupt.

Dans ses travaux, s'imposent à nous des plate-formes pétrolières érigées comme des cathédrales en plein océan, des tankers, des monstrueux géants des mers aux entrailles gonflées d'or noir, des porte-containers comme symbole d'une outrancière économie globalisée, des ponts transbordeurs et des grues dressant fièrement leur flèche tel un salut à la surconsommation et enfin, des forêts funestement outragées et sacrifiées pour le profit et le confort du genre humain.

Artiste et homme doté d'une perspicacité et d'une sensibilité particulièrement aiguisées, Robert Viola ouvre dans son univers de nouvelles perspectives sur la mondialisation, le progrès technologique ou écologique. Témoin d'un monde en perpétuelle mutation, historien d'une modernité éphémère, penseur de la place de l'Homme moderne dans un environnement marqué tant par le développement que par le déclin économique, Robert Viola dresse, par le biais de ses oeuvres, un état des lieux de la société contemporaine.

N. Becker